précédent suivant Up haut Contents Index P.Trau

Langage C

Le Langage C

Aujourd'hui, l'informatique est présente dans tous les domaines de la vie courante, mais à des degrés différents. Il y a pour cela trois grandes raisons :

- les gains (en temps, argent, qualité) que l'informatique peut apporter,

- le prix abordable des matériels,

- la disponibilité de logiciels dans tous les domaines.

Deux domaines sont pleinement exploités :

- les logiciels généraux, vendus en grande série, et donc relativement bon marché,

- les logiciels spécifiques, d'un coût total important et donc limités à des sujets très pointus, pour de très grosses industries.

Le domaine intermédiaire, qui peut encore se développer, concerne les programmes spécifiques, pour des applications de moindre importance. Pour cela, il est nécessaire de disposer de langages de programmation. Les tableurs et bases de données par exemple disposent désormais de véritables langages de programmation (souvent orientés objets) qui vont plus loin que les précédents langages de macro-commandes. Pour les autres cas, le C est souvent le meilleur choix. En effet, c'est un langage structuré, avec toutes les possibilités des autres langages structurés. Mais il permet également (avec son extension C++) de gérer des objets. A l'inverse, il permet également une programmation proche du langage machine, ce qui est nécessaire pour accéder aux interfaces entre l'ordinateur et son extérieur. Mais son principal avantage est que ces trois types de programmation peuvent être combinés dans un même programme, tout en restant portable sur tous les ordinateurs existants. Le langage C a néanmoins deux inconvénients majeurs, c'est d'être un peu plus complexe d'utilisation (mais uniquement du fait de ses nombreuses possibilités), et d'être séquentiel, ce qui ne lui permettra pas d'être le langage optimal pour les machines massivement parallèles (mais aujourd'hui il n'existe pas encore de langage universel pour ce type de machines qui puisse combiner efficacement des calculs procéduraux et du déclaratif).

Ceci est la première partie du livre "Programmation en C, langage et algorithmes", qui est composé de trois parties.

* La première définit le langage C, avec de nombreux exemples directement dans le texte, et certains supplémentaires en annexe.

* La seconde partie traite des structures de données et des algorithmes. Elle n'est pas spécifique, seuls les exemples sont en C, le texte et les algorithmes restent utilisables dans tout langage séquentiel. Les fonctionnalités du C non disponibles dans d'autres langages sont analysées, le méthodes utilisées pour parvenir au même résultat sont précisées (par exemple, gestion d'un liste dynamique à l'aide d'un tableau).

* La troisième partie quand à elle traite des algorithmes d'infographie. Elle est importante du fait de la nécessité du graphisme dans les programmes. Mais elle détaille également, pour ces cas pratiques, les méthodes et moyens utilisés pour optimiser des algorithmes. Une bibliothèque graphique est fournie en annexe.



précédent suivant Up haut Contents Index P.Trau